Chant : Ashley / Gaelle

Guitare Lead : Christophe

Guitare Rythmique : Kikaî

Basse : Christophe

Batterie : Serge

« Happy Birthday Kikaï »

En ce 27 janvier de ce début, de l’an de grâce 2018, nous nous trouvons au kaf’Conc Tolbiac, 114, rue de Tolbiac XIIIème arrondissement de Paris, pour le concert d’[AddICTION], ainsi que pour l’anniversaire de leur emblématique guitariste rythmique Christian Kikaï.
Le Kaf’Conç Tolbiac, établissement de très bonne facture, personnel très aimable et  sympathique, salle de concert en sous-sol, disposée tout en longueur, avec banquette, chaises et, petites tables en bois avec, une jolie petite scène, dont le fond, est habillé de tentures rouges et noires.
Tous les aficionados sont présents, on n’allait pas louper ce genre de grande soirée où l’on pourra dire ensuite : «  j’y étais ».
Citons, donc, pêle-mêle, les «  historiques », les «  Middle of the road », et les « New-comers ».
Toute la famille de Christian, bien sûr, Delphine Legrand, et Anne Pensel, Jean-Yves Bassinot, chanteur des « Pères Go Later Expériences », accompagné de sa compagne Corinne Tordjman, Jacques Leclerc, lui aussi,  en famille.
Alain Afo, photographe professionnel de son état, également accompagné, et, qui a fait en plus de son travail pour ce soir-là, des photos pour tout un chacun, notamment pour, que l’on puisse garder des souvenirs avec « Fabienne Shine ».
« Fabienne Shine », bien connue, pour être, la lead-vocalist des «  Shakin’Street »,  (grande amie, de Christian Kikaï et des parents de celui-ci depuis des lustres), est, en ce moment sur le sol français, (elle, qui demeure sur la côte ouest des USA), pour la promotion de son nouvel album solo, (j’y reviendrai), mais, également, toujours bienheureuse, à chaque fois, qu’elle revient en France, elle était, en cette soirée, accompagnée de son «  brother », ancien trompettiste de Jazz.
Cyril Thioux, lui aussi, également accompagné par toute sa famille, Jean-Michel Da Rocha dit « Ramones », car, grand admirateur des « Ramones », groupe de rock américain bien connu, également accompagné, de sa compagne d’origine Ornaise, (département 61), comme ma maman, et, où, j’ai habité, d’ailleurs, cela, jusqu’à l’âge de 10 ans, (Ah, Sées l’évêché, et le collège Mezeray d’Argentan, toute ma prime jeunesse, quels beaux souvenirs, mais, je m’égare pris, par la passion de l’écriture…).
Patrice Briand, guitariste du groupe « Avis Spécial », plusieurs Bikers de l’association « Metal Crew », grands amis d’[AddICTION], ont eux aussi, fait le déplacement, et d’autres,  notamment, des jeunes gens inconnus de moi, [AddICTION], ça draine tout le temps du monde, et du beau monde ! ! ! .

Toutes ces belles personnes, que j’aurai eu la chance d’avoir rencontrées, et de fréquenter encore, aujourd’hui, en plus de faire de la bonne musique, sont épicuriens, débordent de sympathie, avec qui l’on peut avoir des échanges intéressants, savent ce qu’est la générosité, sont dotés d’une éthique morale, donc, ne soufflent jamais dans le sens du vent, et, restent libres de se faire leur propre jugement, et, sont, ce qui ne gâche rien, toujours, toujours, d’une correction exemplaire avec tout un chacun.
[AddICTION], voilà un Rock Cover Band qui tient la route, cela, aussi bien musicalement que dans la durée.
En effet, on a déjà eu, le plaisir de fêter, le 14 mars 2014, « aux deux grappes d’or », (endroit mythique s’il en est), cette fois, le « Birthday », du 50ème concert du groupe, et puis, toujours, « Aux deux grappes d’or », en 2016, l’anniversaire de leur dix ans d’existence).
Ils ne sont, bien évidemment,  pas les seuls à perdurer, citons aussi ici « Pères Go Later Expériences », ainsi, que « The Badmen », ainsi, que « Furious Zoo », (le groupe de « Renaud Hantson »),  « Barbara Thomas » , « Patty Varen », « COP », et, je suis bien conscient que j’en oublie beaucoup d’autres.
En effet, indépendamment des dons, le travail sur la longueur de temps, paie toujours, ( c’est bien Georges Brassens qui lançait, à la cantonade, que le talent sans le travail n’était rien de plus qu’une  mauvaise habitude ), ne nous y trompons pas, ce sont, de longues  années de travail,  la route est longue, avant de pouvoir toucher ne serait-ce qu’un tant soit peu, le cœur et l’âme du public ; Combien le fait, d’être passionné, peut générer de motivation pour toute une vie.

Notons qu’en ce qui concerne les « Pères Go Later Expériences », leur tout premier concert date de novembre 2008, dans un petit bar près de la gare du nord, on pourra donc noter qu’ils fêteront cette année leur dixième anniversaire, (au mois de novembre), j’y reviendrai, alors plus en détail, dans une mini biographie qui leur sera consacrée.

Ashley Fortes, chanteuse titulaire du groupe, ( quelle gentillesse, quelle artiste  magnifique ), est de retour avec le groupe, après avoir participé à l’émission de M6, «  la nouvelle Star » et y avoir fait grande impression, en décrochant un « Star Pass »,  ( permettant, selon la règle de ce télé-crochet, d’échapper, à l’épreuve suivante, et, d’être directement qualifié pour les épreuves du théâtre ), cela, en interprétant du « Céline Dion », et, du « Césaria Evora », puis : « Lost On You » de LP, en trio, avec un autre garçon et une autre chanteuse candidats, cela, lors des épreuves dites du théâtre,  puis, du « J.J. Goldman » et du « Tina Turner » lors des « primes ».

« Gaëlle », dite : « Essie » Paris, doublure d’ « Ashley » depuis toujours, est également de la partie, en voix additionnelles sur tous les titres, ainsi, qu’en voix principale sur 3 titres.

[AddICTION]
Ile-of-France’s bars and pubs tour 2018
( The never ending tour ).

Si, je reprends, le titre, toujours le même, qui, qualifie, les tournées de « Bob Dylan », depuis, 1994, ( je crois ), intitulé : «  The never ending tour », ( la tournée sans fin ), pour, le « transposer » aussi pour [AddICTION], il peut, aussi, s’appliquer également, à tous les groupes amateurs qui tournent sans fin.
Pour signifier, aussi, que dans les disciplines artistiques, comme la musique, ou ludiques, comme le sport, par exemple, et, d’une manière générale, quand, le concept de la passion est présent, les petits dans l’ombre, (qui jouent « grave » eux aussi, ne nous y trompons pas), sont, tout autant, impactés, ( et n’en n’ont que plus de mérite ), que les grandes stars.
Grandes stars, qui n’ont plus rien à prouver, et, qui sont, bien à l’abri économiquement des aléas qu’une vie sur sa longueur de temps peu générer, et, qui eux aussi continuent à officier, juste pour l’amour de la musique et du public, ( « Rolling Stones », « Mc Cartney », « Joan Baez », ( qui aura une actualité cette année ), « The Who », « Roger Water », lui aussi en tournée cette année, avec son opéra rock : «  The Wall », et, en fait tous aussi de ceux-là.
On peut tout à fait, là, faire une analogie avec les  passionnés de football, qui sont et resteront amateurs toute leur vie, et, qui continuent à jouer jusqu’à plus soif, et les ex-grandes vedettes de ce sport, qui, eux aussi, continuent à pratiquer, bien après leurs heures de gloire, et cela, bien qu’à l’abri, eux aussi, des vicissitudes de la vie.
Passion, passion, que l’on soit petit ou grand dans son domaine, quand tu nous tiens…
Vers 21h15, le concert à peine débuté, je m’enfonce le sourire aux lèvres, dans les entrailles du Kaf’ Conç’ Tolbiac,  je me retrouve, dans la pénombre, et, dans la furia du rock and roll délivré par [Addiction], gros mur de son, comme à l’habitude, le son est bon, on entend bien tous les instruments distinctement, ça fait plaisir de les revoir, ça faisait, en effet, un certain temps que je ne les avais plus vus en concert.
Ils sont bien en place, ça envoie du lourd, les amateurs de rock que nous sommes ne sont pas déçus, avec deux chanteuses ce soir, abondance de biens ne nuit pas.
Serge Binder, à la batterie,  donne tout ce qu’il a, à l’instar des autres membres du groupe, et frappe ses peaux sans aucune retenue.
Les titres s’enchaînent sans temps morts, Jean-Yves Bassinot, chanteur des  «  Pères Go Later Expériences », est attentif à la prestation du groupe, à l’instar, du reste du public, une assistance qui sait écouter et profiter de la musique, sans parler de choses et d’autres, ( on aura bien le temps d’échanger à nouveau après le concert ), ou bien d’être indiscipliné.

La Set list :

1er set
* Fortunate Son
* It’s a heartache
* Caroline* Sweet home Chicago
* All right now
* Toute la musique que j’aime : avec « Gaëlle », doublure d’ « Ashley », et, des chanteuses d’ [AddICTION], depuis toujours, pour un hommage à Johnny, notre grande star nationale qui a, à présent, rejoint le paradis des musiciens.
* J’ai vu
* Proud Mary :  là, c’est « Fabienne Shine », qui s’empare du micro d’ »Ashley », pour la fin du titre, et, ça en « envoie » ! ! ! Ambiance conviviale et chaleureuse comme à l’habitude.
* Honky tonk woman :
* Go your own away :
* Black velvet
* Un autre monde

Entre les 2 sets, « Fabienne »,  me  parle de son nouvel album solo, intitulé : «  Don’t Tell Me How To Shake It », qui vient de sortir, et, dans lequel, elle est entourée par de solides pointures françaises et, internationales.
Citons : ( liste non exhaustive ),  » Nono Krief  »  (« Trust » et « Johnny Hallyday »), Ross the boss (« The Dictators »), les frères Bouchards, (Albert et Joe de « Blue Oyster Cult »), également, avec, Mr. Freddie Katz, un nouveau et excellent guitariste de New-York City, et, le grand batteur américain de « The Dictators », J.P. Pattersson, album enregistré entre L.A./ N.Y.C/et Paris.
Beaucoup de succès, donc, et longue vie à votre nouvel opus Fabienne, et, il y aura des concerts à venir.

2ème set
* Bad case of loving you
* Gimme all your loving
* Born to be wild avec « Xavier » de « Big Rock » en guest vocal
* Stand by me
* Smoke on the water avec « Gaëlle » en voix principale.
* Brown sugar avec Gaëlle en voix principale.
* Urgent
* The best
* What’s up

Rappel
* Tush
* Rockin’ in the free world

Pour finir, c’est peu dire, que la soirée, s’est prolongée ensuite assez tard pour les oiseaux de nuit que nous sommes, et, il y en aura d’autres.
A bientôt donc, chers amis(es) lecteurs et lectrices, et je terminerai, comme à chaque fois, en appelant votre attention, à garder l’estime de vous-même, ainsi, que l’amour de votre prochain.

Prochains concerts d’[AddICTION]
Le vendredi 9 mars 2018 : Aux deux grappes d’or – 30, av. Jean Jaurès – Gentilly.
Le samedi 7 avril au Timbre-poste – 1, rue Rouget de Lisle – Malakoff (la tournée sans fin… pour notre plus grand plaisir).

Liens internet : [AddICTION]
Web : addiction-legroupe.fr  / [AddICTION] Facebook :  [AddICTION] facebook
Ashley Fortes Web : ashleyfortes.fr
( Il y a beaucoup de choses à lire, ainsi qu’à regarder dans ces deux sites ).

Serge Halimi
Février 2018.